Les outils de la prévention Les plans d'actions

Au commencement, il n’y a rien.
Puis une idée émerge dans l’esprit créatif d’une personne qui créée son projet et développe ses activités.

A ce stade, elle vit au jour le jour, réfléchit à la rentabilité, se perd dans les méandres des lois sociales, du plan financier,… et finit par monter sa boîte.

Rapidement, le succès est au rendez-vous et l’engagement de travailleurs devient une nécessité.

Notre indépendant prend alors le statut d’employeur et devient par la même occasion le responsable de leur sécurité et leur bien-être au travail.

C’est à lui que s’adresse le Code du Bien-Etre au travail qui prévoit que l’employeur mette en place un système dynamique de gestion des risques.

Le SDGR ? Kesako ?

Ce système est par définition intégré à la gestion journalière de l’entreprise.

Pour y parvenir il faut de la volonté et, idéalement, informer les nouveaux travailleurs que « chez nous, la sécurité est la priorité ».

C’est la politique de prévention.

Ensuite, notre employeur en herbe va devoir rendre le système dynamique, en le remettant en cause constamment grâce au retour d’expérience.

 

Par la suite, aidé de son conseiller en prévention, il va réaliser les analyses de risques propres à ses activités et constater que certaines actions sont à mener afin d’améliorer les conditions de travail (ou respecter la législation).

 

Sans douter de la bonne mémoire de chacun, il va falloir mettre en place une organisation qui permettra de suivre les actions dans le temps.

Et c’est là qu’apparait le Plan Global de Prévention (ou PGP) qui va rassembler les missions et responsabilités des acteurs au sein de l’entreprise.

 

On y trouvera notamment :

  • Les résultats de l’identification et l’évaluation des risques
  • Les objectifs prioritaires que se fixent l’entreprise
  • Les missions de chacun pour atteindre ces objectifs
  • Les moyens que l’entreprise va y consacrer (matériels, organisationnels et financiers)
  • Les modalités d’adaptation du plan

 

Le piège pour l’employeur et le conseiller en prévention est de rester focalisé sur l’aspect documentaire.

En effet, bien que la formalisation soit indispensable, il ne faut néanmoins pas résumer la prévention à un beau classeur au fond d'un tiroir.

 

L’employeur va dès lors devoir planifier les actions dans le temps, attribuer des tâches et des budgets afin que toutes ces actions aient un réel impact sur le terrain.

Le tout sera formalisé dans un plan annuel d'actions ou PAA.

Voici quelques conseils pour bien débuter dans la création de ces documents :

- Ayez une idée claire des processus propres à vos activités. Une entreprise de construction n'a pas les mêmes objectifs qu'une école ou un bureau comptable.

- Travaillez en intelligence collective : c'est l'organisation dans son ensemble qui doit porter le projet.

- Pratiquez la politique des petits pas afin de ne pas vous sentir submergé par l'ampleur de la tâche.

- Débutez avec une vision large, abstraite, pour aboutir progressivement à des actions très concrètes

- Lisez le Code du bien-être au travail, notamment l'Art. I.2-8 et suivants. Vous y trouverez de quoi vous guider dans la rédaction des documents

- Enfin : lancez-vous ! Il n'y a pas de bonnes ou mauvaises réponses quand il s'agit de promouvoir la santé et la sécurité des travailleurs

Envie d'en savoir plus ? N'hésitez pas à vous inscrire pour recevoir des conseils gratuits.

Avis des clients

Vous devez être connecté pour pouvoir écrire un avis

Connexion

Donnez votre avis

Les outils de la prévention

Les outils de la prévention

Au commencement, il n’y a rien. Puis une idée émerge dans l’esprit créatif d’une personne qui créée son projet et développe ses activités. A ce stade, elle vit au jour le jour, réfléchit à la rentabilité, se perd dans les méandres des...

Ceci pourrait vous intéresser

Haut de la page

Une expérience unique

Nous sommes soucieux de vous offrir une navigation sécurisée et personnalisable. Nous utilisons à cette fin des cookies afin de vous proposer des offres adaptées à vos centres d’intérêt, recueillir anonymement des données de statistiques et vous permettre une visite la plus agréable possible.

Produit ajouté au panier

Sous-total de votre panier (1 produit) : HT :